Maintien des festivals de cinéma

NOTE: ce site n’a pas de vocation politique. Et pourtant, j’ai l’impression au travers de cet article mais aussi du celui du 18 juillet, de faire de la communication politique. Tant pis, parfois il faut s’engager et défendre ses idées.

Je viens de signer une pétition pour conserver les festivals de cinéma à Paris. Après tout, Genève présente des tas de films en plein air et cela ne pose pas problème. Tout d’abord les rendez-vous incontournables de CinéTransat, mais aussi Cinérive à Vevey. Et je pense que j’en oublie sans parler des projections diverses en France.

Tout annuler parce que l’on est pas capable de protéger la population? Alors donnez-nous, à nous le citoyen, le droit de décider du risque! Etrangement, « Les cerfs-volants de Kaboul » sera le prochain film diffusé le 28 juillet à Genève.

Nous demandons le maintien des festivals de cinéma en plein air pour continuer de vivre et de s’éveiller.

Les articles sur le sujet:

MISE A JOUR DU 3 AOUT: le festival de cinéma de la Vilette a repris!

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *